Avinton / Wakan One Hundred

Forum des possesseurs de Wakan One Hundred et d'Avinton
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Article paru dans "Motardsenbalade.net" le 18 février 2013

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin


Messages : 180
Points : 575
Date d'inscription : 30/05/2011

MessageSujet: Article paru dans "Motardsenbalade.net" le 18 février 2013   Mar 19 Mar - 13:43

Avinton, une légende serait-elle en train de s’écrire ?

Il existe encore un constructeur de motocyclettes dans notre pays : Avinton. C’est, en 2013, le seul .. et le dernier .. constructeur français de motos de route.

Plus exactement il s’agit d’un manufacturier puisque la totalité des pièces qui composent leur production, même si elles ont été chacune étudiées et adaptées spécifiquement pour chaque moto, proviennent d’une flopée de sous traitants.

Par hasard je me suis aperçu que cette production voyait le jour à quelques kilomètres de notre siège .. Je ne pouvais pas laisser passer l’occase .. Une visite fut programmée .. Eh bien, croyez moi, je ne fus pas déçu !!

Suivez moi chez les "fous" !!

Sommières ( Gard ) une belle après midi de février … J’arrive dans une zone industrielle perdue, au gré d’une petite route de campagne …. et je cherche une bonne dizaine de minutes la fameuse manufacture .. la 3G passe difficilement … le téléphone de mon contact sur place est sur répondeur .. Une usine où l’on fabrique des motos, cela doit pourtant se voir .. Eh bien, nibe !!

Alors que je m’aventurais dans un chemin peu engageant j’ai rencontré un type qui m’a instantanément remis sur la bonne route. Il est vrai que pour seulement penser que dans ce hangar on manufacture de telles merveilles, il faut quand même en avoir une sacré dose .. d’imagination !!

Le meilleur des meilleurs :

Devant le fameux hangar se trouve le staff complet d’Avinton, en tout et pour tout 5 personnes. Vous me direz, cela simplifie largement les relations et limite les conflits sociaux. Stéphane, qui va être notre guide durant cette visite, nous assure toutefois que si la demande continue comme cela il faudra bien augmenter le personnel …

La balade dans ce hangar qui, au bas moto, doit faire la surface d’un demi terrain de foot, commence par le magasin. Toutes les pièces sont soigneusement répertoriées, ciblée et identifiées de façon à ce que la traçabilité soit maximum .. On est dans la lasagne de chez Fauchon !! De cet ensemble de pièces émerge toutefois une seule politique : S’efforcer au maximum d’utiliser le savoir faire tricolore .. pour donner un exemple le superbe cadre poutre des Avinton est fabriqué, cela ne s’invente pas, à St Bauzile de Putois à quelques kilomètres d’ici. En fait une Avinton c’est comme un Lego géant mais un Lego où toutes les pièces auraient été dessinées spécifiquement pour chaque modèle. Bénéficier des meilleurs techniques en les adaptant à une demande particulière, voilà le leit motiv qui anime Avinton.

Certes, avec aussi peu de personnel, la production est forcément limitée. Il faut dire que là on est vraiment dans le haut de gamme, on joue dans le terrain de l’exclusif, du sur mesure, de la bécane à la carte … Le gus qui veut une Avinton, non seulement il doit avoir le compte en banque qui va bien mais il lui faut aussi posséder une certaine dose d’imagination pour arriver à matérialiser son rêve car en fait, aucune Avinton ne ressemble à une autre, c’est le second point d’honneur de la manufacture.


Chaque machine a un coté unique, on sort du système de la série et c’est grâce à cela que va s’établir une relation privilégiée entre le constructeur et le client. Certes cela est facilité par le fait qu’actuellement Avinton est à même de produire 40 à 50 bécanes par an .. Qu’en sera t’ il si ils atteignent un jour leur objectif de 300 motos par millésime ???

Créer la moto de ses rêves :

Lorsque vous allez commander une Avinton cela va d’abord se passer comme chez le tailleur … Rendez vous à l’usine, prise de contact et mensurations. Après le petit café d’usage il va y avoir le choix du type de machine, l’adaptation à la morphologie du futur pilote .. de la longueur des bras à la hauteur de l’entre jambe on pourra dire que la moto vous ira comme un gant et le difficile choix des options .. Il faut dire que là, le catalogue est fourni, sachant que la limite est uniquement celle de votre portefeuille. La cerise sur le gâteau c’est également le coté évolutif .. Vous en voulez une petite couche de plus, pas de problème, ils sont là pour vous la remettre !!


Il est évident qu’à ce stade il est difficile de se lasser de son jouet. Vous remarquerez que l’on a pas parlé de ce qui frappe l’oeil au premier abord .. le coloris .. Eh bien chez Avinton c’est vraiment le coté ultra commun de la force .. Même si la peinture se doit d’être exceptionnelle, il y aura toujours le temps de la créer, et d’en changer éventuellement au bout de quelques temps. On en a même qui se payent deux livrées pour une seule moto .. Tiens c’est Dimanche, m’en vais rouler en blanc .. aujourd’hui c’est jeudi si j’essayais le jaune ?

La moto de ses rêves c’est également un moto que l’on bichonne, eh bien là ils ont trouvé un truc sympa chez ceux que je commence à qualifier de « malades », en tout bien et tout honneur bien évidemment. Le client crée son propre service d’entretien : Il s’en vient passer une paire de jours à la manufacture, apprend sur le terrain les petits secrets de sa belle, s’entraîne au banc sous la direction de celui qui a construit SA moto .. et s’en retourne chez lui avec une diplôme de formation pouvant assurer qu’avec ses nouvelles compétences il est à même d’effectuer la maintenance de l’engin sans pour autant en perdre la garantie !! Il faut dire que vu le nombre de concessions sur le territoire ( le réseau est tout doucement en train de se construire mais les exigences du constructeurs sont telles que peu se pressent au portillon !! ) vous aurez souvent plus vite fait d’acheter une remorque et de ramener la brelle dans le sommièrois !!


Et comment cela se passe si le dit client a deux mains gauches ? Eh bien on fait encore dans l’exclusif .. Tout comme Rolls-Royce envoie aux émirats son mécano de service par avion en classe affaire pour regonfler la roue de secours .. Chez Avinton, pour une somme forfaitaire qui, si on regarde bien n’est guère plus élevée que celle que vous imposera votre concessionnaire préféré pour réviser votre brelle de série, on vous envoie un technicien qui va venir dans votre garage effectuer la maintenance. En ce qui concerne la garantie après vente, c’est le même qui, ce coup ci, viendra au frais de la maison et, si le problème est trop important, assurera le rapatriement en usine de la bestiole. Je vous rassure ce cas n’est pas encore advenu.

Et la garantie me direz vous ? Eh bien même si un temps, à l’instar des briquets Dupont ou des stylos Mont Blanc, Avinton avait envisagé de faire une garantie à vie hormis les consommables bien évidemment, pour rester dans la norme ils font dans la tradition : 2 ans pièces et main d’oeuvre !!

Distiller du plaisir :


Avoir une Avinton c’est quand même un sacré privilège. Rouler sur cet engin, un vrai « muscle-bike » que l’on ne peut guère comparer à autre chose qu’à une AC Cobra des grandes années, véritable icône de la mécanique « muscle-car », c’est disposer d’un truc que tu oublies de sortir les jours de pluie mais qui, chaque fois que tu vas grimper dessus, va te provoquer une exaltation quasiment sexuelle !!


Il faut dire que rien qu’à la vue c’est quelque chose .. Il y a d’abord ce moteur .. Oh , il est bien connu ce V2 S&S, fabriqué aux US et qui, depuis des années, truste tous les records de vitesse à Bonneville .. On fait là dans le traditionnel, Bicylindre en V longitudinal, 4 temps, 1640 cm3, refroidi par air, alimenté par carbus … mais développé et coté selon les données spécifiques d’Avinton.

Note : Pour passer les normes Euros 4 les carbus vont être remplacés par l’injection, l’interrogation actuelle du staff technique étant désormais de découvrir comment ils allaient la programmer pour garder le caractère rugueux de l’alimentation à carburateurs.

En attendant les machines sont mues par cet ensemble politiquement incorrect qui est encore volontairement limité ( tout au moins à la sortie de l’usine ) pour répondre à cette réglementation française qui heureusement devrait disparaître sous peu. Le reste, c’est du point de détail, une fourche, un unique amortisseur arrière, un châssis poutre en acier, un bras oscillant en alliage d’aluminium, deux jantes … et plein de trucs sympas qui font que vous ne regardez pas une Avinton, vous la découvrez !!


Ce qui est amusant c’est que le constructeur est également à l’écoute de ses clients le meilleur exemple étant ces quelques fils qui dénotaient un peu dans la qualité de fabrication et qui n’avaient pas heurté de prime abord le staff mais qui avait été constaté par une paire d’essayeurs .. eh bien que croyez vous, en quelques heures ce "défaut" fut réparé avec la création et l’adaptation d’une pièce qui allait planquer les dits fils !!


Une machine de ce style, soit on aime soit on déteste mais personne ne peut nier qu’elle est complètement atypique et qu’elle représente la quintessence de la motocyclette. L’objectif est de distiller du plaisir, qu’elle roule ou non. Celui, ou celle, qui va en faire l’acquisition a l’interdiction formelle de s’en lasser !!

Laquelle ?

J’ai oublié un instant l’état de mes finances et je me suis mis dans la peau d’un futur acquéreur. A un Stéphane amusé qui était prêt à jouer le jeu j’ai réclamé une Avinton typée Scrambler, avec des jantes à rayons, un peu plus étroites que les Marchesini en 120x70 à l’avant et 180x55 à l’arrière qui équipent la gamme actuelle .. j’ai également souhaité un échappement double qui suivrait la selle, une selle que je voudrais biplace afin d’emmener d’emmener ma douce, ce qui est impossible actuellement car la moto est une strict monoplace.

Note : Sur la demande spécifique du client il est parfaitement possible d’équiper pratiquement tous les modèles d’un pouf pouvant accueillir le fessier de madame ainsi que de repose pieds qui s’intègreront parfaitement à l’esthétique de la moto. Toutefois la seule chose que ne peut pas garantir le staff Avinton, c’est la constance de la relation amoureuse après une paire de balades en duo !!

... Selle biplace disais-je, pneus type Trailmax pour terrains mixtes, garde au sol légèrement relevée, guidon plus haut, et protection des radiateurs et du phare. Eh bien que croyez vous qu’il me fut répondu ?
« C’est très possible mon bon monsieur, vous la voulez pour quand ? »

Une production encore confidentielle :


L’Avinton est proposée depuis quelques mois en versions Race, GT, Roadster et depuis peu en superbe Track Racer. Chaque moto est fabriquée à l’unité et numérotée. Le prix de base d’une Avinton est de 33500€ et le délai de livraison est d’environ trois mois, deux choses qui font quand même un peu réfléchir et largement laisser le temps à quelques chanceux de rêver. En 2013, une soixantaine d’Avinton seront produites et la capacité pourra monter jusqu’à 100 unités/an si nécessaire. Au cours des premiers mois de commercialisation, une vingtaine d’exemplaires ont déjà été commandés et livrés et l’on peut dire que le parc va d’ici peu avoisiner les 40 motos qui seront susceptibles de se balader car c’est quand même l’objectif du Club Avinton qui ne va pas tarder à voir le jour et qui va proposer à ses adhérents des balades à la carte .. J’avoue que je me languis un peu de découvrir une quinzaine de ces magnifiques machines arpenter des coins aussi prestigieux que les gorges du Verdon ou les Chalanques de Piana !!

Et ça roule comment cette merveille ?


Alors ça nous vous le dirons sous peu … Rendez vous d’ici quelques temps pour un essai complet de la version Track-Racer en Cévennes.


Remerciements :

Merci au team Avinton de nous avoir gentiment ouvert leurs portes, guidé notre visite et répondu à nos questions, ce en toute transparence.

Que la machine ailée qui orne la page d’accueil de leur site soit le symbole de l’envol de la marque vers le succès.

En ce qui me concerne je suis persuadé que la légende Avinton est en train de s’écrire !!


Hervé

Pour en savoir plus visitez le site Avinton.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wakan-hundred.forumactif.org
 
Article paru dans "Motardsenbalade.net" le 18 février 2013
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Article paru dans l'Alsace dernièrement
» Quiverman: quiver addiction !
» Les tribulations de Chico & Buffalo (article paru dans "Cheval Star Septembre 2008"
» Article Contrôle technique et fiscalité paru dans Gazoline
» MERCI AFFLELOU

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Avinton / Wakan One Hundred :: La Wakan - Présentation, essais, préparation .. :: Articles de presse-
Sauter vers: